Hagadat Agadir, récit d'une ville détruite

Traducteur Google

French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Qui est en ligne ?

Nous avons 174914 invités et aucun membre en ligne

Statistiques

OS
Linux d
PHP
5.3.27
MySQLi
5.1.49
Temps
09:23
Mise en cache
Désactivé
GZip
Désactivé
Visiteurs
239
Articles
76
Compteur d'affichages des articles
78819

Derniers inscrits

  • jeaperrot
  • janou
  • arlette13
  • nath13
  • isabelle
Boite à outils

 

Orna Baziz (Régine Riboh) a la gentillesse de nous faire parvenir la table des matières de son livre consacré à Agadir et son séisme. Elle déploie actuellement son énergie pour nous en proposer une traduction française. Vous pouvez la joindre en remplaçant @ par arobase dans son adresse mail, un grand merci Régine pour cet marque d'attachement profond à notre cité.

 

Dr Orna Baziz

Rehov Elkahi 32/3

Jérusalem 93807

ISRAEL

Tel: 00-972-50-7743637 bazizarobasemacam.ac.il


La couverture et le quatrième de couverture sont accessibles en cliquant le lien ci-dessous :

Hagadat Agadir, récit d'une ville détruite

 


Hagadat Agadir, récit d'une ville détruite/

 

Orna Baziz (Régine Riboh)

Hagadat Agadir, récit d'une ville détruite, 320 pages, en hébreu

Imprimé à Jérusalem aux éditions Yad Ben Tsvi en collaboration avec l'Université Hébraïque de Jérusalem, 2008

Préfaces du Professeur Moshé Bar-Asher et du Grand Rabbin d'Israël, Rav Moshé Amar

Le livre est le fruit d'une recherche historique, géographique, anthropologique et ethnographique. Il contient trois parties.

Table des matières

Moshé Bar-Asher, Mémoire du tremblement de terre d'Agadir

Avant propos

Première partie: Agadir

Agadir – histoire et légende/ Agadir au début du vingtième siècle/ Le "coup d'Agadir"/ Le début du protectorat/ Les premiers pas prometteurs/ Les Juifs à Agadir/ Mimo Ohayon/ Après la seconde "grande guerre"/ Les sardines/ L'argan/ Les sauterelles/ Agadir dans les années cinquante/ Agadir, la ville vivante/ Agadir et les gadiris/ La communauté juive d'Agadir/ L'éducation juive à Agadir/ L'Ecole de l'Alliance/ La Yeshivat Habad à Agadir/ Rabbi Khalifa Malka, le saint d'Agadir/ Agadir, 23 février 1960/ Agadir, 27-28-29 février 1960/ Agadir, 29 février 1960, 23:30/ La terreur, les catastrophes et les miracles/ Les hommes face à leur malheur/ Terreur ténébreuse/ Le début des secours/ Les hôtels en ville/ Les premières heures/ Agadir, mardi premier mars 1960/ A Casablanca/ De retour à Agadir/ Drames réels/ Agadir, mercredi 2 mars 1960/ Quarante heures après la catastrophe/ Et en Israël/ Agadir, jeudi 3 mas 1960/ Les secoureurs/ Et en Israël/ De retour à Agadir/ Agadir, vendredi 4 mars 1960/ Danger d'épidémies et dévouement des équipes de sauvetage/ Et en Israël/ Agadir, shabbat 5 mars 1960/ La fraternité, l'amitié et l'humanité/ A Casablanca/ Le support du monde entier et sa sympathie/ Et en Israël/ Casablanca, dimanche 6 mars 1960/ Paroles du Roi/ Et en Israël/ Tentatives d'explication du séisme/ De retour à la ville morte/ Incertitude et perplexité/ Et sur la terre/ La ville doit être reconstituée/ Leçons/ Reconstruction et mémorisation/ Le Roi est mort, la ville va être reconstruite,les Français quittent le Maroc/ Epilogue/ Et les Juifs?/ Comment les rescapés s'expliquent leur destin?/ Le silence/ Le bruit qui n'a jamais cessé dans les cœurs des rescapés/ Bibliographie

Deuxième partie: Témoignages de rescapés

Approche phénoménologique de la recherche qualitative/ Les informants dans cette recherche qualitative phénoménologique/ Moi, en tant que chercheur/ Les témoignages/

Histoire d'un presque-rescapé, témoignage de Armand Edéry/ "Le début - je ne m'en souviens pas", témoignage de Naomi Amsallem/ Le bébé qui a payé sa dette, témoignage du Dr Jacques Afriat/ Le Kadish qui est revenu de l'au-delà, témoignage de Salomon Knafo/ La petite fille espiègle "non blessée mais limitée à vie", témoignage de Marlène Nadiv/ Orphelins gadiris ou gadiris malgrè eux, témoignage de deux frères Twizer/ "J'ai compris que c'est comme cela qu'on meurt", témoignage de Haim Lévy/ "Cela s'est passé comme ça, cela s'est passé comme ça", témoignage de Rivka Abitbol/ "Que le saillant devienne uni" à la manière de Miriam Allezra/ L'instituteur qui suivit ses élèves, témoignage de Yehuda Moyal/ "Tout a été écrit, et pourtant l'homme dispose de son libre arbitre", mon témoignage, Orna Baziz (Régine Riboh)

Troisième partie: Liste partielle des victimes juifs du tremblement de terre