Cinquantenaire à Agadir, les 26, 27 et 28 février 2010

Traducteur Google

French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Qui est en ligne ?

Nous avons 136003 invités et aucun membre en ligne

Statistiques

OS
Linux d
PHP
5.3.27
MySQLi
5.1.49
Temps
17:31
Mise en cache
Désactivé
GZip
Désactivé
Visiteurs
238
Articles
76
Compteur d'affichages des articles
75768

Derniers inscrits

  • janou
  • arlette13
  • nath13
  • isabelle
  • EVELYNE BOYER
Boite à outils

Nous sommes en mesure de vous annoncer que la Municipalité d'Agadir prépare plusieurs manifestations à l'occasion du cinquantenaire du séisme qui a détruit notre ville.
Ces manifestations se dérouleront les 26/27/28 Février 2010.
La municipalité a émis le souhait que ce cinquantenaire se fasse dans un contexte dont les maîtres mots seront :

Solidarité - Modernité - Tolérance


Plusieurs activités seront organisées par la Mairie, la Willaya (Région) et le Consulat de France.
Des colloques traitant de la dynamique urbaine, du patrimoine, de l’histoire des ateliers, dont celui du béton, des expositions, des soirées musicales, des projections de films et d’images seront proposées au public.


L’École d’architecture de Chicago présentera un essai sur la mise en valeur des quartiers, allant du nouveau Talbordjt aux palaces de la plage.


L’implantation d’une exposition durable se fera dans le site du musée actuel construit pendant le quarantenaire. Exposition qui rassemblera tous les films, images, livres, documents qui contribuent à la sauvegarde de la mémoire, à l’histoire de notre ville.


Les édiles d’Agadir se sont trouvés face à un défi extraordinaire : bâtir une ville, avec des plans qui prévoyaient 50.000 habitants en 2010, et que l'expansion formidable à nulle autre pareille, fait qu’il y a en 2009 : 500.000 habitants intra muros et 1.000.000 avec les banlieues.


Sous la houlette de Monsieur le Consul Général, que nous remercions vivement pour cette initiative, se sont réunis :

  • L'Institut Français d’Agadir,
  • Le groupe scolaire Paul GAUGUIN,
  • Le Lycée Français,
  • La Société Française de Bienfaisance,
  • Les Associations de Français (UFE, Français du Monde),
  • Le Lien des Anciens d’Agadir et du Souss,
  • La commission chargée  du cimetière chrétien.

Afin de soumettre aux autorités locales les différentes initiatives que ces associations ou institutions peuvent offrir à cette occasion.
Les établissements scolaires Français mettront en place dans les classes de Géographie et d'Histoire pour associer les élèves à la recherche de leurs racines, des programmes traitant tout ce qui se rapporte à ce sujet.
Les établissements scolaires Marocains, nous dit on, feront de même.
Le Lien contribuera avec Alexandre KALADGEW et Pierre PERROT et avec ceux qui voudront se manifester, par le don de leurs collections privées.

Il serait utile de les contacter pour unifier nos efforts.

Le Lien offrira un panorama de 5 m de long à l’Hôtel de ville et un panorama de 2 m au Consulat Général de France.


Aura lieu la journée de recueillement avec messe Catholique au cimetière ou une stèle, financée par le Ministère Français des Affaires Etrangères et Européenne, sera érigée, sous le contrôle de la responsable de la Commission cimetière de UFE.
Il est également prévu une réunion œcuménique, dont le site est à déterminer en fonction des règles de sécurité et de circulation nécessaires au déplacement de foules enthousiastes, déjà passionnées par l’événement. D’autres rassemblements se feront auprès des sites douloureux de Yachech, de Talbordjt, d’Ofela et Bensergao.


Le ministère Français de la Défense étudie un projet d’escale, d’un bâtiment de la Royale (Marine Française) compte tenu du rôle joué par nos marins au moment du séisme.
Nous apprenons que la Hollande étudie aussi un projet similaire.


Nota : Les « voyageurs » seront tenus informés dès que les précisions seront connues.

(Informations transmises par Pierre PADIOU délégué du Lien des Anciens d’Agadir et du Souss)