Inezgane

Traducteur Google

French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Qui est en ligne ?

Nous avons 135979 invités et aucun membre en ligne

Statistiques

OS
Linux d
PHP
5.3.27
MySQLi
5.1.49
Temps
16:46
Mise en cache
Désactivé
GZip
Désactivé
Visiteurs
238
Articles
76
Compteur d'affichages des articles
75760

Derniers inscrits

  • janou
  • arlette13
  • nath13
  • isabelle
  • EVELYNE BOYER
Boite à outils

Lili est arrivée sur le site pour nous proposer un reportage extraordinaire sur le retour de son mari Jean Paul à Inezgane après 60 ans d'absence.

Le récit se trouve sur leur blog : http://tampote. canalblog. com

De son tiroir, Jean Paul nous a sorti de belles photos :

http://amidagadir.free.fr/public/zoomifyer/1947_inezgane_eichelberg.swf

Inezgane, c'est le spectacle enchanteur pour les sens, de son souk : montagnes d'oranges et de nahnah, tas énormes de navets et tomates, pyramides d'épices, cages de poulets, vieux  bijoux berbères (ambres, pierre de Maritanie, fibules en argent), dentistes avec leurs tenailles et les dents arrachées, apothicaires avec leurs mouches cantharides et les caméléons séchés, combats de boxes improvisés, acrobates du Tazeroualt, les bourricots ... tout y est !

La série commence par les photos prises par le père de Jean Paul Eichelberg. La carte postale de la kasbah, prise de l'oued Souss, est superbe !

En 1960, juste après le séisme, une grande partie de la population s'est déplacée sur Inezgane, Ben-Sergao, Dchéïra et Aït-Melloul. Pendant une année, parfois deux, elle vivait sous la tente. L''école primaire était faite de tente et de "Dallas" à la Base Aéro Navale. La vie continuait, la fantasia était la fête la plus simple à organiser.

Flo Perrot a sorti ses croquis effectués à Inezgane en 1970 quand elle commençait ses études d'architecte. On peut voir qu'il y a déjà pas mal d'antennes de télé. Près du Café Populaire, il y avait les studios d'Inezgane, réputés pour leurs enregistrements de musique berbère.